Parce que l’ADAC-IdF entend démystifier le concept de « culture » en réaffirmant :
– sa capacité à “faire société”
            – sa dimension éducative
                            – sa dimension sociale
                                                                          – sa valeur de distraction et de loisirs

QU’EST-CE QUE L’ADAC-IDF ?

L’Association des Directrices et des Directeurs des Affaires culturelles d’île de France est un réseau régional composé de cadres généralistes en charge des politiques culturelles dans les collectivités territoriales (villes, intercommunalités, départements, région).

Dans un environnement institutionnel en mutation, qui redistribue les compétences et qui intègre de nouveaux paradigmes, cette association s’est donnée pour ambition d’être un espace de rencontre, d’échange et de formation pour des cadres de la culture, heureux et agiles au sein des collectivités territoriales.

UN PROJET EN QUATRE AXES :

▪ FACILITER et promouvoir les relations entre les DAC des collectivités territoriales et EPCI d’Ile-de-France afin de rompre leur isolement, créer un espace de réflexion, d’information, d’échange, de formation et de débat à l’échelle régionale ;

▪ FAVORISER le dialogue avec les élus, les instances et institutions du domaine et les organisations professionnelles en étant un interlocuteur de référence affichant une parole unifiée ;

▪ CONTRIBUER à la réflexion sur les constructions des politiques culturelles publiques et leurs attendus ;

▪ VEILLER à une meilleure prise en compte de la place de la culture dans l’ensemble des politiques publiques.

L’ADN DE L’ADAC-IDF

Une véritable volonté de recherche en innovation et en méthodes créatives anime tout le Bureau et l’ensemble du Conseil d’Administration. L’objectif est de proposer des formats innovants pour chacune des rencontres qui seront organisées. Ce qui permettra à chaque DAC de repartir dans sa collectivité avec du contenu, des outils très concrets et de nouvelles méthodes.

Notre objectif : inventer ensemble, en Île-de-France, les politiques culturelles et patrimoniales de demain et adapter les directions des Affaires Culturelles à une société en mutation en favorisant les échanges et la formation pour des directeurs heureux au sein de leur collectivité territoriale.